Le Val d'Hérens

SION

Valais

 

valais      historique     val d'hérens     curiosités     bisses     vache     legendes  

Vallée de la rive gauche du Rhône

Patois du Val d'Hérens

Le Val d'Hérens est l'une des mieux préservées et des plus belles vallées de tout l'arc alpin.
C'est aussi l'une des plus grandes avec 34 km du haut du glacier d'Arolla jusqu'au village de Bramois où elle débouche dans la plaine du Rhône à travers le défilé étroit et profond de Longeborgne.

Nulle part mieux qu'ici, il n'est possible d'embrasser l'ensemble d'un paysage alpestre et d'en apprécier le rôle de l'homme dans sa formation et son aspect actuel.

Les territoires étendus donnent l'impression d'une nature toute libre et sauvage. Mais à y regarder de près, on découvre les nombreuses marques de l'activité humaine : un peu partout et dans tous les sens, des sentiers et des chemins descendent dans le fond des vallées ou conduisent vers les alpages.

Les champs en terrasses aménagés à grands renforts de cailloux
érigés en murs de pierres sèches ont permis d'augmenter les surfaces cultivables pour de nombreuses générations.

Les villages construits à l'abri des dangers naturels sont en parfaite harmonie avec l'environnement. L'habitat concentré a conservé les meilleures terres et a épargné de grandes surfaces naturelles

Durant des siècles, l'Homme a diversifié l'environnement avec lenteur et opiniâtreté, alors qu'actuellement, le phénomène inverse se produit et les sites se banalisent dans une majeure partie de l'Europe.
Ici, peu ou pas de méga-stations qui ont défiguré de nombreux décors alpins. Touristes et randonneurs, soyez attentifs à ces richesses et respectez-les pour qu'elles se transmettent intactes aux générations futures.